SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

Usage de la Blockchain dans la Distribution

CARREFOUR

Garance OSTERNAUD, Project manager for blockchain, merchandising and B2B supply chain platforms chez CARREFOUR, nous détaille le projet de blockchain notamment mis en place par le géant de distribution dans le cadre de son programme Act For Food (Changer le système pour que l’alimentation soit à la fois meilleure pour notre santé, meilleure pour nos agriculteurs et meilleure pour notre planète).

Un projet transverse qui a impliqué non seulement des producteurs peu formés à la standardisation des informations de traçabilité, des partenaires (IBM Food Trust, Nestlé), mais également bon nombre de fonctions au sein de l’entreprise : direction qualité, direction marchandise, direction informatique, marketing et communication.

Extrait :

Ce projet, débuté sur le poulet et qui se poursuit sur le vin bio et le textile, est né en 2017 de trois constats :
D’un besoin de nos consommateurs, d’une attente consommateurs de mieux manger et pour mieux manger d’avoir des informations pour bien choisir ses produits.

L’autre chose qu’on a réconcilié avec cette attente conso, c’est une opportunité technologique avec effectivement la blockchain qui était fortement connue pour la cryptomonnaie dans le grand public mais qui peut également avoir d’autres usages notamment la gestion des identités de l’Etat civil, des carnets d’entretien d’automobiles ou de l’aviation etc. Et nous, on a eu l’idée de l’utiliser à des fins de traçabilité alimentaire.

Et le troisième constat, c’est que l’on avait des forces internes chez Carrefour avec des produits à marque propre qu’on appelle “Filière Qualité Carrefour” créé en 1992, sur laquelle on avait des producteurs qui se donnaient les moyens de mettre en place des bonnes pratiques qu’on avait du mal à mettre en avant. Parce qu’un packaging c’est finalement assez petit. Sur un rayon, en tant que consommateurs, vous êtes submergés de messages qu’on vous envoie pour que vous achetiez des produits. Et on avait peu de moyens d’échanges. Et finalement la blockchain, cela a été cette réconciliation entre une attente consommateurs d’avoir l’information, une opportunité blockchain de partager de l’information et d’avoir un registre distribué et une base de données qui nous accompagne… sans en perdre la propriété.

Le nouveau BUSINESS MODEL DE CARREFOUR
Le nouveau BUSINESS MODEL DE CARREFOUR

Communiqué Carrefour

Nombre de passages en caisse quotidiens : 11 millions
Chiffre d’affaires en 2019 : 80,7 milliards €
Pays dans lesquels le Groupe est présent : + de 30

En France, Carrefour est présent au travers de 4 formats (hypermarché, supermarché, proximité, cash&carry) et plus de 5 600 magasins. Depuis plus de cinquante ans, Carrefour s’affirme comme le partenaire de la vie quotidienne de millions de clients en leur proposant un large choix de produits et de services au meilleur prix. Pour répondre aux nouveaux modes de consommation et faciliter les courses de ses clients, Carrefour développe des solutions multicanal (e-commerce, Drive, Click and Collect, livraison express, applications mobiles). Carrefour emploie 115 000 collaborateurs et accueille chaque jour plus de 3 millions de clients en France. Par ses initiatives au quotidien, Carrefour s’engage à un commerce plus durable et responsable. La démarche RSE du groupe s’articule autour de 3 piliers : la lutte contre toute forme de gaspillage, la protection de la biodiversité et l’accompagnement des partenaires de l’entreprise.

Interview réalisée par Jean-Philippe GUILLAUME, Directeur de la rédaction de Supply Chain Village

Afficher plus

Agora du Supply Chain Management

L'Agora du Supply Chain Management est l'une des 17 communautés d'Agora Managers Clubs, le premier réseau français permettant aux décideurs exerçant la même fonction au sein d'une entreprise de plus de 500 salariés, de créer un lieu permanent d'échanges et de partages d'expériences pour mutualiser leurs compétences et trouver ensemble, les meilleures solutions.
Bouton retour en haut de la page