JURIDIQUE ET COMPLIANCE

2022 : quelles perspectives économiques ?

Quelles perspectives économiques en 2022 ? Ludovic Subran, Chief Economist chez Allianz, table sur 3 à 4 % de croissance sur l’année 2022 malgré les incertitudes des conséquences du Covid, des risques d’inflation et des endettements tant public que privés, malgré la dislocation du marché de l’emploi, du logement, de défauts d’entreprises et de plans sociaux à venir.

L’année 2022 sera donc une année darwinienne selon Ludovic Subran, plutôt bonne dans l’ensemble, avec peut-être des perdants et des gagnants.

L‘année 2022 sera marquée par une campagne présidentielle… et un chéquier ouvert… une présidence française du Conseil de l’Union européenne … une négociation tendue sur les salaires … une nécessaire valorisation structurelle salariale (qualification, formation) et une meilleure Intermédiation entre employeurs et demandeurs d’emploi (légitimité de Pôle emploi) … une relocalisation industrielle et, espère-t-il, une dynamique française et européenne sur la Greentech, la Biotech et l’Edutech, ou encore par une transition écologique, lente et douloureuse.

Conséquence d’une reprise économique plus dynamique qu’anticipé, le gouvernement a relevé, lundi 11 octobre, sa prévision de croissance pour 2021 à 6,25 %. Les prêts garantis par l’Etat sont prolongés jusqu’en juin 2022. Les impôts et taxes devraient rapporter à l’Etat près de 20 milliards d’euros de plus que prévu cette année, grâce à la forte reprise de l’activité économique et le gouvernement table sur des rentrées fiscales records l’an prochain. L’assurance-chômage table de son côté, sur un fort rebond de l’emploi et prévoit désormais 362.000 créations nettes d’emplois d’ici à fin 2023.

Et le FMI maintient sa prévision de croissance mondiale à 6 % en 2021 et la révise à la hausse à 4,9 % pour 2022. 

Interview réalisée par Brice GIROD, Directeur des Programmes d’Agora Managers Groupe.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page