DAF/CFO - ACHATS

Exposition universelle, Pavillon France : une vitrine pour les savoir-faire et les innovations des entreprises françaises ! 

COFREX

Retex d’Erik LINQUIER, ex-Président de la COFREX (Compagnie Française des expositions) sur l’Expo 2020 Dubaï. 

L’Expo 2020 à Dubaï a enregistré 24 millions de visites selon les organisateurs, dont plus de 2 millions de Français et des visiteurs de 178 pays. Le Pavillon France a été l’un des 5 pavillons pays les plus visités.

Inauguration du Pavillon France Dubaï 2020 - COFREX ©
Inauguration du Pavillon France Expo Dubaï 2020 – COFREX ©

Défi majeur pour la diplomatie des Émirats Arabes Unis, l’Exposition universelle est aussi l’occasion d’un rayonnement culturel et économique des pays invités.

Ainsi, 110 délégations officielles et institutionnelles françaises et plus de 440 délégations du monde entier, représentant plus de 2 000 personnalités dont des présidents, premiers ministres et ministres ont visité le Pavillon France.

Erik LINQUIER revient ici sur la création de la structure de la COFREX, une SAS dont l’État est actionnaire et qui a vocation à porter le projet de bout en bout, de la conception des contenus au tour de table financier.

Parade - COFREX ©
Parade – COFREX ©

Après six mois d’Expo, il se félicite du bilan positif en termes de nombre d’événements BtoB à destination des entreprises créés sur le Pavillon, soit 250 dont 85 réalisés par les sponsors pour 13 000 visiteurs entreprises.

Et s’agissant de Business France et Atout France pour l’organisation de missions de PME/ETI, 42 missions ont été organisées, réunissant 400 entreprises françaises et au total 1 600 entreprises.

L’espace BtoB du Pavillon France ©COFREX
L’espace BtoB du Pavillon France / Le dernier étage, le Belvédère, dispose de 1.000 m2
pour accueillir des événements professionnels.© COFREX

Pour des entreprises françaises, indique Erik Linquier, également commissaire de l’exposition, c’est l’occasion de faciliter la prise de contact pour celles qui désirent ouvrir des marchés et d’activer les relations pour d’autres, localement implantées ici. Avec, pour certaines, un objectif de positionnement vis-à-vis de l’État, parce que dépendantes de la commande publique, donc soucieuses d’être présentes sur un événement public…

Il y a aussi une partie de l’activité qui est la mise en relation entre les acteurs français et leurs homologues de pays étrangers.

Et comme pour la France, l’un des principaux pays investisseurs étrangers aux E.A.U., il y a au moins une cinquantaine de pays qui ont la même logique d’utiliser l’expo comme une vitrine de leur savoir-faire et de leur filière industrielle.

Quant au R.O.I des entreprises partenaires qui investissent de 500 000 à 1,5 millions d’Euros, Erik LINQUIER voit comme meilleur argument le fait que, au delà de l’image corporate, du budget com/marketing, des rendez BtoB et séminaires internes (30%) comme conventions externes, tous les pays et entreprises qui sont des concurrents sur le plan économique, sont là de manière massive, et notamment les Asiatiques, extrêmement présents à Dubaï. Et qui le seront plus encore à L’Expo 2025 à Osaka, au Japon !

Ils mettent des moyens infiniment supérieurs aux nôtres et très clairement, dans un but de promotion économique de leurs entreprises participantes.

Pavillon France et équipe / © COFREX
Pavillon France et équipe / © COFREX

Le budget total pour la Cofrex a été entre 32 et 33 millions d’euros : pour faire simple, un gros tiers a été financé par les partenaires entreprises et deux tiers par du financement public, avec une partie un peu spécifique dans le cas Dubaï.

On avait comme objectif, dès le départ, et on a réussi à le faire, de revendre ce pavillon. Donc, on l’a revendu au CNES (Centre national d’études spatiales), qui va le reconstruire puisque les morceaux du puzzle sont arrivés à Toulouse.

Le Pavillon sera visible en 2024 sur le campus du CNES à Toulouse.

Jessica Préalpato, Meilleure Cheffe pâtissière du monde 2019, et Thomas Pesquet, astronaute français de l’ESA sont
Jessica Préalpato, Meilleure Cheffe pâtissière du monde 2019, et Thomas Pesquet, astronaute français de l’ESA étaient les Marraine et Parrain du Pavillon France.

La BIO

Erik LINQUIER est aujourd’hui Directeur commercial de Kyndryl, issu du spin-off d’IBM et Président d’AQUAVESC (établissement territorial en charge de la production, du traitement et de la distribution d’eau potable pour 32 communes des départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines).

Avant d’être Président de la COFREX (2017-2022), il a été Directeur exécutif d’Accenture (2012-2017), Secrétaire général adjoint ENEDIS (2009 – 2012), Secrétaire général Direction générale du Trésor au Ministère de l’Economie et des Finances (2005 – 2009), ou encore, Conseiller économique à l’ambassade de France au Canada et Auditeur et conseiller référendaire à la Cour des comptes.

Interview réalisée par Laurence BRANTHOMME, Directrice des Affaires Financières d’EURAZEO et Julie GUÉNARD, General Manager de l’Agora des Directeurs financiers et des Directeurs achats.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page